France Relance | Fabienne Balussou, préfète de la Haute-Saône, a visité vendredi 23 avril l’entreprise Pro Inject

 
 
France Relance | Fabienne Balussou a visité vendredi 23 avril l’entreprise Pro Inject

Le gouvernement a lancé, le 3 septembre 2020, un plan de relance historique de 100 milliards d’euros pour stimuler l’économie et faire la « France de demain ». Inscrit dans la continuité des mesures de soutien lancées dès le début de la crise de la Covid-19, ce plan vise à transformer l’économie et créer de nouveaux emplois. Il est le résultat d’une large concertation nationale mise en place pour tirer les enseignements de la crise. Il repose sur trois piliers : la transition énergétique, la compétitivité et la cohésion.

L’État apporte son soutien à une entreprise innovante : Pro Inject

La préfète de la Haute-Saône a visité l’entreprise Pro Inject à Corravillers. Cette entreprise, spécialisée dans la transformation de matières plastiques par thermo-injection, assure la fabrication de pièces et sous-ensembles en matière plastique technique à forte valeur ajoutée en grande et très grande série, exclusivement sur des marchés de niche.

Pro Inject est lauréate du Fonds de soutien aux investissements de modernisation de la filière automobile. Doté de 600 millions d’euros par France Relance, ce fonds vise à aider les entreprises à gagner en compétitivité, par une accélération des investissements d’automatisation et de numérisation de leurs procédés industriels.

L’État va ainsi financer son projet Pro Inject Auto, à hauteur de 757 986 euros pour assurer la modernisation du site, la numérisation de l’ensemble des process et renforcer l’innovation. Plusieurs investissements sont prévus, en particulier une unité de production destinée à des équipements spécifiques, des matériels périphériques (presses à injecter, robots). Ils permettront à l’entreprise d’améliorer sa compétitivité industrielle, de répondre aux évolutions du marché et de produire des pièces à plus forte valeur ajoutée tout en réduisant son impact environnemental. À terme, il est prévu de créer des emplois pour s’adapter aux nouveaux marchés de l’entreprise.


Pour rappel, deux autres entreprises de Haute-Saône ont également bénéficié de ce fonds de soutien :

  • Pyle Industries pour son projet « Marché Rails » : située à Servance, cette entreprise est spécialisée dans la transformation de l’aluminium et l’injection des thermoplastiques. Le projet « Marché Rails » a pour objectif de moderniser l’outil de production des rails de fixation. Ces investissements permettront d’assurer la compétitivité du site et à terme de remporter de nouvelles parts de marché.
  • Gaussin SA pour son projet « Newline » à Héricourt : Société d’engineering dans le domaine du transport et de la logistique, l’entreprise Gaussin SA souhaite, avec son projet « Newline », moderniser les outils de production et diversifier les sources d’énergie des véhicules produits. Ces investissements permettront notamment de produire en série des véhicules à hydrogène et de moderniser la lige de production des véhicules à batteries.

La Haute-Saône bénéficie fortement du Plan de Relance

Les services de l’État (DDT, DDETSPP, DDFIP), les collectivités territoriales et les chambres consulaires (Chambre de Commerce et d’Industrie, Chambre des Métiers et de l’Artisanat, Chambre d’Agriculture) sont pleinement investis pour déployer le plan de relance en Haute-Saône.

Vignet France Relance 26.04.2021

Les informations relatives au plan de relance sont relayées sur le site internet de la préfecture de la Haute-Saône https://www.haute-saone.gouv.fr/Actualites/France-Relance et un tableau de bord est disponible sur le site du ministère de l’économie, des finances et de la relance : https://www.economie.gouv.fr/plan-de-relance/cartes-et-donnees-departementales-du-plan-de-relance .

> 2021 04 23 CP France Relance, visite de l'entreprise Pro Inject - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,69 Mb