Préfecture et sous-préfecture

Sous-préfecture de Lure

 
Sous-préfecture de Lure

Implantée dans chacun des chefs-lieux d’arrondissement où siège un sous-préfet d’arrondissement, la sous-préfecture est le siège de l’administration de l’État au niveau infra-départemental.

Il s’agit du cadre territorial de l’animation du développement local et de l’action administrative de proximité : c’est l’administration du « dernier kilomètre », au plus près des citoyens et usagers.

Le sous-préfet est le délégué du préfet dans l’arrondissement. Il assiste ce dernier dans la représentation territoriale de l’Etat. Il veille au respect des lois et règlements et concourt au maintien de l'ordre public et à la sécurité des populations. Il anime les services de l’État dans la mise en œuvre des politiques interministérielles infra-départementale, joue un rôle de conseil auprès des collectivités territoriales ou de leurs établissements publics et participe au contrôle de légalité des actes de ceux-ci.

Le sous-préfet peut se voir confier, par le préfet de département comme par le préfet de région, une mission particulière, temporaire ou permanente, le cas échéant hors de l’arrondissement, sur un sujet touchant particulièrement le département.

Sous l’autorité du sous-préfet, un secrétaire général coordonne et anime l’ensemble des services de la sous-préfecture. Il est le principal collaborateur du sous-préfet et a plus particulièrement en charge le bureau du cabinet qui traite les questions relatives à l’ordre public, la police administrative, les commissions de sécurité des établissements recevant du public, la protection des populations et la gestion des grands rassemblements.

1 sous-préfecture est présente dans le département : la sous-préfecture de Lure