Le Gouvernement lance sa campagne d’envoi des chèques énergie pour 2019

 
 
Le Gouvernement lance sa campagne d’envoi des chèques énergie pour 2019

Les chèques énergie sont dès aujourd’hui envoyés automatiquement aux Français les plus modestes dans un effort de solidarité et de lutte contre la précarité énergétique.

Généralisé l’an dernier, 3,6 millions de foyers aux revenus modestes ont été bénéficiaires du chèque énergie en 2018, pour les aider à payer leur facture d’énergie. Cette année, il bénéficiera à 2,2 millions de foyers supplémentaires, et aidera ainsi près de 5,8 millions de ménages. Par ailleurs, les montants versés en 2018 sont augmentés de 50 € ; son montant maximal peut désormais atteindre 277 €.

Le chèque énergie sera envoyé automatiquement par voie postale aux personnes éligibles entre fin mars et fin avril 2019, en fonction des régions. Pour le recevoir, aucune démarche n’est nécessaire, il suffit simplement d’avoir au préalable déclaré ses revenus l’an dernier auprès des services fiscaux (déclaration d’impôt sur les revenus de l’année 2017), même en cas de revenus faibles ou nuls.

En 2017, 82,7% des bénéficiaires du chèque énergie y ont eu recours. La même tendance est observée pour 2018.

Le chèque énergie est un dispositif mis en œuvre par l'État pour aider les ménages aux revenus modestes à payer les dépenses d'énergie de leur logement. Il peut être utilisé par les ménages bénéficiaires pour régler :
• les factures des fournisseurs d’électricité, de gaz, de fioul domestique ou d’autres combustibles de chauffage (bois, etc.) ;
• les charges de chauffage incluses dans les redevances de logements-foyers conventionnés à l’aide personnalisée au logement (APL) ;
• certaines dépenses liées à la rénovation énergétique du logement, réalisées par un professionnel certifié.
Tous ces professionnels sont tenus d’accepter le chèque énergie.

Le chèque énergie, comment l'utiliser ?

Retrouvez en ligne toutes les informations sur le portail du chèque énergie

Lire la brochure "Mode d'emploi pour les bénéficiaires"

Les nouveautés 2019

Des ajustements ont été mis en oeuvre pour répondre à certaines préoccupations légitimes :

- une aide spécifique pour les résidence sociales été mise en œuvre : les gestionnaires de résidences sociales doivent en faire la demande auprès de l'Agence de services et de paiement (ASP) ;

- les personnes qui n'ont pas déclaré leurs revenus et qui régularisent leur situation fiscale pourront bénéficier du chèque énergie si les conditions d'éligibilité sont remplies. Il s'agit d'une amélioration substantielle, très attendue des représentants des consommateurs ;

- les personnes qui emménagent en cours d'année dans un logement assujetti à la taxe d'habitation pourront bénéficier du chèque énergie : cela permettra d'apporter un soutien financier nécessaire pour les personnes en cours de réinsertion ;

- les personnes titulaires d'un contrat professionnel recouvrant également leurs usages domestiques peuvent bénéficier du chèque énergie.

Les chèques énergie qui sont envoyés en mars-avril 2019 sont utilisables jusqu'en mars 2020. Leurs modalités d'utilisation n'évoluent pas par rapport à l'année dernière.

Informations : https://chequeenergie.gouv.fr/