Communiqués de presse

Interdiction de rassemblements festifs à caractère musical type «Free party, teknival, rave party»

> Voir l'article

COVID-19 | 1er mai : la vente du muguet encadrée

 
 
COVID-19 | 1er mai : la vente du muguet encadrée

En raison de la crise sanitaire du Covid-19 et dans le cadre du respect du décret du 29 octobre 2020, la vente du muguet du 1er mai est encadrée cette année.

Tout d’abord, la vente traditionnelle de muguet le 1er mai sur voie publique est tolérée, sous réserve du respect des gestes barrières et des règles de distanciation, ainsi que de la jauge de 6 personnes sur la voie publique.

Pour rappel, d’une façon générale, toute vente ou activité commerciale sur le domaine public est soumise à l’obtention d’un permis de stationnement ou d’une permission de voirie délivré par les autorités locales.

La vente de muguet sur la voie publique entre dans le cadre de ce dispositif réglementaire. Toutefois, conformément à une longue tradition, la vente de muguet fait, dans la pratique, l’objet de tolérance et est admise à titre exceptionnel, et exclusivement, le 1er mai.

Certaines communes organisent elles-mêmes, par arrêté municipal, la vente de muguets par les particuliers : elles peuvent imposer des conditions particulières comme le respect d’une distance minimale par rapport aux boutiques de fleuristes, la vente du muguet sauvage, sans racine, l’interdiction d’ajouter d’autres fleurs ou verdure, etc.

Par conséquent, pour la vente de muguet le 1er mai, il convient de se rapprocher préalablement de la mairie pour connaître la réglementation applicable dans la commune.

Retrouvez plus d’informations sur https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/ventes-sur-voie-publique

> 2021 04 26 CP 1er mai, la vente du muguet encadrée - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb