Mesures de surveillance de la tuberculose bovine chez l'espèce blaireau

 
 

La DDETSPP de la Haute-Saône lance une consultation du public sur le projet d'arrêté préfectoral ordonnant la surveillance de la tuberculose bovine chez l’espèce blaireau. Vous trouverez ci-dessous le projet d’arrêté et la note explicative.

La consultation est ouverte du 3 au 24 mai 2021 (inclus). Les observations peuvent être communiquées par :

→ par voie électronique à l'adresse suivante : ddetspp-consultationpublique@haute-saone.gouv.fr
→ par voie postale à l’adresse suivante : Direction départementale de l’emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations, 4 place René Hologne – BP 20359 70 006 VESOUL

Contexte :

Le projet d’arrêté soumis à la présente consultation du 3 au 24 mai 2021 inclus précise les modalités de surveillance de la tuberculose bovine chez le blaireau suite à la déclaration d’infection d’un foyer dans un élevage de bovins en Haute-Saône fin d’année dernière.

La tuberculose bovine pouvant circuler entre les bovins et certaines espèces de la faune sauvage notamment le blaireau, la direction départementale de l’emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations de la Haute-Saône met en place, via le dispositif national « Sylvatub », une surveillance adaptée de cette maladie chez le blaireau. Cette surveillance est complémentaire à la surveillance de la tuberculose bovine dans les élevages en liens épidémiologiques.

Pour cela une zone de prospection a été définie autour du foyer, des pâtures et bâtiments susceptibles d’avoir été contaminés.

Les communes concernées par cette zone sont listées en annexes 1 du projet d’arrêté préfectoral prescrivant des mesures de surveillance.

Ces mesures de surveillance renforcées consistent à  :

- l’analyse de tout blaireau trouvé mort au bord de route dans le département ;

- le piégeage de blaireaux en terriers, situés à proximité des pâtures et bâtiments susceptibles d’avoir été contaminés, pour leur analyse.

L’enjeu de ce dispositif est sanitaire et économique : détecter le plus rapidement possible une éventuelle contamination de la faune sauvage.

Communication des observations :

Les observations sur le projet d'arrêté peuvent être communiquées :

→ par voie électronique à l'adresse suivante : ddetspp-consultationpublique@haute-saone.gouv.fr

→ par voie postale à l’adresse suivante : Direction départementale de l’emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations, 4 place René Hologne – BP 20359 70 006 VESOUL

La synthèse des observations du public ainsi que les motifs des décisions seront rendus publics sur le site internet des services de l'Etat pendant une durée de 3 mois, au plus tard à la date de publication de l'arrêté.

> Projet_AP_Tuberculose__Blaireau - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,68 Mb

> Note_projet arrete tuberculose_blaireau - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb