Communiqués de presse

La Haute-Saône prête à une montée en régime de la vaccination COVID grâce à une synergie État/Département

 
 
La Haute-Saône prête à une montée en régime de la vaccination grâce à une synergie État/Département

Fabienne Balussou, préfète de la Haute-Saône, Yves Krattinger, président du Conseil départemental, et Véronique Tisserand, déléguée départementale de l’ARS, ont visité ce jeudi 1er avril 2021 le centre d’appel départemental chargé de la prise de rendez-vous pour la vaccination Covid-19.

Les agents mobilisés sur la plateforme sont en effet chargés de répondre aux appels des personnes qui souhaitent se faire vacciner, en particulier celles qui ne peuvent le faire directement via le site Internet Doctolib.

Grâce à leur travail, ce sont ainsi, au 30 mars, plus de 43 800 rendez-vous qui ont été pris entre le 1er février et le 30 avril (1ères et 2èmes injections).

Pour assurer ces missions, une dizaine de télé-opérateurs arment le centre d’appels déployé par le Conseil départemental, dont 3 sont financés par l’État au travers de l’Agence Régionale de Santé.

L’État et le Département de la Haute-Saône mettent tout en œuvre pour faciliter la vaccination des Haut-Saônoises et des Haut-Saônois. Le dispositif vaccinal construit conjointement repose sur un investissement sans faille de l’ensemble des agents, des bénévoles et des professionnels de santé mobilisés, dont la préfète et le président du Conseil départemental tiennent aujourd’hui à saluer l’action.

Une augmentation sensible de la dotation en vaccins ayant été annoncée pour les semaines à venir, les équipes mettent dès aujourd’hui tout en œuvre pour adapter le dispositif actuel, qui a déjà permis la vaccination de plus de 30 000 Haut-Saônois, en centre de vaccination ou par les deux équipes mobiles1 .

Les cinq centres de vaccinations permanents du département verront leurs capacités augmenter sensiblement. Dès les nouvelles doses réceptionnées, 300 personnes par jour pourraient être vaccinées à Vesoul, 200 à Lure, 250 à Luxeuil-les-Bains, 100 à Héricourt et 150 à Gray, portant le nombre de vaccins administrés par jour dans ces centres au nombre de 1 000, au lieu de 700 actuellement.

Toujours dans le cadre du partenariat qui unit les services de l’État et du Département, de nouveaux centres de vaccination sont en cours de déploiement pour compléter l’offre vaccinale disponible en Haute-Saône, dans le cadre de la montée en charge prévue dans les prochaines semaines.

En parallèle, les équipes mobiles de vaccination, dont le travail est coordonnée par le Département, poursuivront leur activité en se déplaçant dans les bourgs-centres éloignés des villes. Des doses de vaccin seront également acheminées vers les Maisons de Santé Pluriprofessionnelles, dans la poursuite de la démarche « d’aller vers ».

Tous les rendez-vous pris pour les vaccinations continueront à passer soit par le site internet Doctolib soit par la plateforme téléphonique départementale dont les capacités seront revues à la hausse pour assurer cette montée en régime.

Pour rappel, le numéro de la plateforme d’appels pour la vaccination COVID est le 03 84 75 64 75.

1 L’Equipe mobile a desservi à ce jour 12 Résidences Autonomies, Foyers-logements et MARPA (Polaincourt, Combeaufontaine, Scey-sur-Saône, Lavoncourt, Lure, Rioz, Marnay, Le Sabot et la Motte à Vesoul, Ages & Vie à Noidans-lès-Vesoul et à Lure, et Luxeuil-les-Bains) et des bourgs éloignés des centres de vaccination (Champlitte, Corre, Villersexel, Boult, Champagney, Jussey, Marnay, Montbozon, Fougerolles, Faucogney, Fresnes-Saint-Mamès…), ainsi que le FTM de Saint-Loup-sur-Semouse

> 2021 04 02 CP commun Montée en charge de la vaccination en Haute-Saône - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,01 Mb