L’inventaire des Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (Z.N.I.E.F.F.)

 
 

 

Lancé en 1982, l’inventaire des Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF) a pour objectif d’identifier et de décrire des secteurs présentant de fortes capacités biologiques et un bon état de conservation.

1. Définitions

L’inventaire ZNIEFF est formé des descriptions de milieux naturels fournies par les spécialistes des différentes disciplines des sciences de la nature. Il évolue donc de façon permanente. L’amélioration des connaissances apportées par les prospections sur le terrain, mais aussi l’évolution des milieux, peuvent entraîner des modifications du contour des zones et du contenu des fiches d’inventaire.

Il existe deux types de ZNIEFF :

  •  les ZNIEFF de type I, d’une superficie souvent limitée, caractérisées par la présence d’espèces ou de milieux rares, remarquables, ou caractéristiques du patrimoine naturel national ou régional.
    Ces zones sont particulièrement sensibles à des équipements ou à des transformations même limitées.
  •  les ZNIEFF de type II, grands ensembles naturels (massif forestier, vallée, plateau, ...) riches et peu modifiés, ou qui offrent des potentialités biologiques importantes.

2. Objectifs

Chaque ZNIEFF fait l’objet d’une fiche d’inventaire précisant son intérêt, accompagnée d’une carte à une échelle appropriée.
L’inventaire ZNIEFF constitue l’outil principal de connaissance du patrimoine naturel de la France. Il apporte les connaissances sur le milieu qui permettent une meilleure prise en compte de l’environnement dans les projets susceptibles d’avoir un impact sur le milieu naturel.

Le classement d’un territoire en ZNIEFF ne lui confère cependant aucune protection réglementaire. C’est simplement un instrument d’appréciation et de sensibilisation destiné à éclairer les décisions publiques ou privées au regard des dispositions législatives et réglementaires protectrices de l’environnement.

703_090629_ZNIEFF_photo_p_cle27bc5a-1

Zone des étangs des plateaux primaires prévosgiens (ZNIEFF de type II)

3. Les ZNIEFF en Haute-Saône

En Haute-Saône, il existait 244 ZNIEFF au 15 mars 2004, dont 233 de type I, pour une superficie d’environ 900 km² soit 17% du territoire départemental. Il existe 247 ZNIEFF en 2013 dont 236 de type 1 pour une superficie d'environ 910 km².

Vous pouvez obtenir des informations détaillées sur ces ZNIEFF et les localiser sur une carte en allant sur le site de l’ Inventaire National du Patrimoine Naturel  (rubrique "Inventaires").