Parrainages

 

Les conditions requises pour être candidat sont fixées par l’article 3 de la loi du 6 novembre 1962 relative à l’élection du président de la République au suffrage universel : tout citoyen français âgé de plus de 18 ans, jouissant de ses droits civils et politiques et n’étant dans aucun cas d’incapacité prévu par la loi, est éligible. Cette condition nécessaire n’est cependant pas suffisante pour se porter candidat à l’élection présidentielle.

Le parrainage d’au moins 500 élus est requis : ces élus doivent provenir d’au moins 30 départements ou collectivités d’Outre-mer différents, sans dépasser un dixième, soit 50 pour un même département ou une même collectivité.

Un élu détenteur de plus d’un mandat ne peut « parrainer » qu’un seul candidat. Les élus concernés recevront à compter du jeudi 27 février (date de remise à La Poste), un seul formulaire de présentation d’un candidat qui devra parvenir au Conseil constitutionnel, au plus tard le 4 mars 18h00 délais de rigueur.

591 élus de la Haute-Saône sont habilités à parrainer un candidat.

La procédure de parrainage des candidats est placée sous le contrôle du Conseil constitutionnel.

Le Conseil constitutionnel établira, à l'issue de la période de parrainage, la liste officielle des candidats à l’élection présidentielle, qui sera publiée au Journal officiel.
L’ordre des candidats sur la liste résulte d’un tirage au sort.

En application de la loi du 25 avril 2016, la publicité des auteurs des parrainages s’effectue en continu.
Le Conseil constitutionnel rendra publique, au moins deux fois par semaine, le mardi et le jeudi, la liste des parrains, à l'adresse suivante : https://presidentielle2022.conseil-constitutionnel.fr/