Activité du service sécurité sanitaire des aliments pendant la crise COVID- 19 : une mission indispensable au service des consommateurs.

 
 

Pendant la crise COVID-19 et malgré le confinement, les agents du service sécurité sanitaire des aliments se sont organisés et restent plus que jamais mobilisés afin de garantir un haut niveau de sécurité sanitaire des aliments. Parmi l’ensemble des missions portées par ces agents, celles relatives à l’inspection sanitaire quotidienne des deux abattoirs du département est primordiale.

Malgré un confinement, les agents du service sécurité sanitaire des aliments restent plus que jamais mobilisés afin de garantir un haut niveau de sécurité sanitaire des aliments. Parmi l’ensemble des missions portées par ces agents, trois d’entre elles sont particulièrement à enjeux.

Ils réalisent tous les jours la réalisation de l’inspection sanitaire au sein des deux abattoirs de boucherie du département (PUSEY et LUXEUIL-LES-BAINS), tant sur les problématiques de qualité sanitaire des viandes produits que du respect des exigences de protection animale. Le tonnage produit par les deux abattoirs du département entre le 15 mars et le 15 avril a atteint près de 380 tonnes. Ce contrôle est absolument indispensable afin que les viandes et produits animaux puissent entrer sans risque dans le circuit alimentaire. Ils participent donc chaque jour, sur le terrain, à l’approvisionnement alimentaire du territoire.

Les agents participent également à la certification de la conformité sanitaire des denrées alimentaire produites par les entreprises du département, en vue de leur export vers les pays tiers. Ainsi depuis le début du confinement ce sont près de 150 tonnes de denrées par semaine qui ont été envoyées dans plus de 13 pays hors Union Européenne. Ces exports constituent des marchés vitaux en temps de crise sanitaire pour la survie de certaines entreprises.

Ils restent aussi mobilisés en permanence afin de pouvoir faire face aux alertes alimentaires. Il peut s’agir d’actions sur des produits non-conformes sur le plan sanitaire pouvant porter un grave préjudice à la santé du consommateur, ou bien à la participation, en appui de l’ARSAgence Régionale de Santé, aux enquêtes relatives à des intoxications alimentaires collectives (TIAC). Ils participent ainsi au quotidien à la préservation de la santé des consommateurs.

Contact : David HICHAM - Chef du service sécurité sanitaire des aliments
Courriel : ddcspp@haute-saone.gouv.fr