Actualités

Fabienne Balussou, préfète de la Haute-Saône, a visite vendredi le centre de vaccination de Gevigney-et-Mercey

 
 
Visite au centre de vacination de Gevigney-et-Mercey

Fabienne Balussou, préfète de la Haute-Saône, a visité vendredi 15 octobre 2021 le centre de vaccination de Gevigney-Mercey, en présence de Loïc Raclot, maire de la commune, de Romain Molliard, président de la communauté de communes des Hauts du Val de Saône, du docteur Hafedh Liman, médecin coordinateur du centre, de Marine Beurthey, coordinatrice du centre de vaccination, et de Véronique Tisserand, déléguée départementale de l’ARSAgence Régionale de Santé. A cette occasion, elle a rencontré les professionnels de santé et les nombreux bénévoles qui font vivre le centre et a appelé à la mobilisation des Haut-Sâonois pour le rappel vaccinal.

Le virus continue à circuler en Haute-Saône avec un taux d’incidence de 32 pour 100 000 habitants. La situation sanitaire, bien qu’elle reste maîtrisée à ce jour, doit nous appeler à la prudence. 15 personnes sont par ailleurs actuellement hospitalisées en Haute-Saône dont 3 en réanimation.

Cette circulation virale modérée doit nous inciter à consolider encore nos boucliers collectifs que sont les gestes barrières, à mettre en œuvre en tous lieux et moments de notre vie quotidienne, et la vaccination.

Au 13 octobre, 175 371 personnes ont d’ores et déjà reçu une première dose de vaccin, soit 75 % de la population et 153 105 ont terminé leur parcours vaccinal.

La mobilisation doit se poursuivre dès maintenant et durant la période hivernale pour les personnes n’ayant pas commencé leur schéma vaccinal mais aussi, et c’est essentiel, pour celles déjà vaccinées, afin de renforcer la protection collective en passant par le rappel vaccinal.

Plus d’1,5 million de Français ont reçu une injection de rappel de vaccin, sur les 6 millions de personnes actuellement éligibles (22 millions de personnes à terme).

Pour mémoire, parmi les personnes ayant un parcours vaccinal complet sont éligibles au rappel :

  • Les résidents des Ehpad et des unités de soins de longue durée (dès 6 mois après la dernière injection) ;
  • Les personnes de 65 ans et plus vivant à domicile (dès 6 mois après la dernière injection) ;
  • Les personnes à très haut risque de forme grave (dès 6 mois après la dernière injection) ;
  • Les personnes présentant des comorbidités qui augmentent le risque de formes graves de Covid-19 (dès 6 mois après la dernière injection) ;
  • Les personnes sévèrement immunodéprimées (dès 3 mois après la dernière injection) ;
  • Les professionnels de santé, l’ensemble des salariés du secteur de la santé et du secteur médico-social, les aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables, les professionnels du transport sanitaire et les pompiers, quel que soit leur âge (dès 6 mois après la dernière injection) ;
  • Les proches (de plus de 18 ans) de personnes immunodéprimées (dès 6 mois après la dernière injection) ;
  • Les personnes ayant reçu le vaccin Janssen (dès 4 semaines après la dernière injection).

À la suite de l’avis de la Haute Autorité de Santé du 5 octobre 2021, sont aussi concernés :

  • Les professionnels de santé, l’ensemble des salariés du secteur de la santé et du secteur médico-social, les aides à domicile intervenant auprès de personnes vulnérables, les professionnels du transport sanitaire et les pompiers, quel que soit leur âge ;
  • Les proches (de plus de 18 ans) de personnes immunodéprimées.

Si la vaccination est un acte personnel, volontaire, c’est aussi un acte solidaire.

A l'occasion de sa visite, Fabienne Balussou a rappelé qu’en attendant que l’immunité collective soit atteinte grâce à la mobilisation de tous en faveur de la vaccination, il est impératif de maintenir les mesures barrières telles que l’aération des locaux, la distanciation physique et l’utilisation du gel hydroalcoolique. Il est encore trop tôt pour les abandonner.

    

DSC_0019
DSC_0010 edit

> 2021 10 18 CP Visite de la préfète au centre de vaccination de Gevigney - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb