Communiqués de presse

Interdiction des marchés alimentaires : des dérogations sous certaines conditions

 
 
Interdiction des marchés alimentaires : des dérogations sous certaines conditions

Dans le cadre du renforcement des mesures de confinement annoncées par le Premier Ministre lundi 23 mars 2020 sur l’ensemble du territoire national, les marchés, couverts ou non, ont été interdits.

Les textes prévoient cependant que sur demande des maires, la préfète de la Haute-Saône peut accorder une dérogation à cette interdiction. Chaque demande de dérogation est alors étudiée au cas par cas.

Différents critères ont été pris en compte dans l’analyse des demandes :

- Les faibles capacités d’approvisionnement en produits frais des autres points de vente de proximité.

- La vente de produits locaux, en filière courte ;

- La fréquentation habituelle du marché par un public fragile, notamment de personnes âgées ;

- La réduction de la fréquence de tenue du marché ;

- Le faible nombre d’exposants ;

Ces dérogations sont accordées, sous réserve des contrôles du respect des mesures barrières et de distanciation sociale de la clientèle, indispensables pour limiter la propagation du virus.

Il appartient aux maires, qui ont obtenu une dérogation, de veiller au respect des modalités d’organisation (contrôles d’accès, espacement des étals, gestion des files d’attente, nature et provenance des produits alimentaires vendus) propres à garantir la sécurité des populations. Des contrôles seront par ailleurs régulièrement opérés par les forces de l’ordre.

Sur les 539 communes du département, 9 communes ont ainsi obtenu une dérogation :

- Aillevillers-et-Lyaumont

- Champlitte

- Fougerolles-Saint-Valbert

- Jussey

- Luxeuil-les-Bains

- Vesoul

- Saint-Loup-sur-Semouse

- Raddon-et-Chapendu

- Plancher-les-Mines

Rappel des consignes particulières indispensables à la tenue de ces marchés :

- Le nombre d’étals doit être inférieur à 10 et doivent être espacés d’au moins 2 mètres ;

- La présence sur le marché doit être compatible avec la configuration des lieux pour éviter la concentration de personnes ;

- Ne pas mettre en présence de manière simultanée plus de 50 clients ;

- Appliquer rigoureusement les gestes barrières. La mise à disposition de gel hydro-alcoolique doit être envisagée ;

- Observer une distanciation d’un mètre minimum entre chaque personne. Une matérialisation de cette distance au sol pour les files d’attente est recommandée ;

- Les mesures de vigilance devront être affichées aux abords des marchés, comme c’est le cas pour les autres lieux pouvant accueillir du public.

Toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur le Coronavirus COVID-19 sont sur le site :

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Numéro vert national est accessible 24h/24 au : 0800 130 000 (appel gratuit)

Pour télécharger le communiqué de presse :

> 20202603 Dérogation des marchés en Haute-Saône - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,11 Mb

 
 

A lire également :