Bilan sécurité routière 2018 en Haute-Saône

 
 
Bilan sécurité routière 2018 en Haute-Saône

Forte baisse de la mortalité routière sur le département durant l'année 2018.

La route a tué 16 personnes de moins en 2018 par rapport à 2017, le nombre de morts dans un accident de la route étant passé de 33 à 17. Cette division de presque par deux a permis d'inverser le bilan particulièrement lourd de 2017.

"Dès mon arrivée, j'ai fait de la sécurité routière une grande cause départementale pour l'année 2018. Je me réjouis que la mobilisation collective ait permis d'atteindre l'objectif d'une forte amélioration de l'accidentologie. Ce sont autant de vies épargnées et de familles
préservées d'une cruelle épreuve" a déclaré Ziad Khoury, Préfet de la Haute-Saône.

Les résultats en ce qui concerne les blessés hospitalisés sont tout aussi positifs puisqu'une diminution sensible est observée en 2018, avec 84 blessés graves contre 120 l'année précédente.
Les chiffres du nombre total d'accidents corporels sont également orientés à la baisse : 103 en 2018 contre 121 en 2017.
Ce bilan n'est pas le fruit du hasard mais de l'engagement accru des acteurs de la sécurité routière, au premier rang desquels les signataires du Document Général d'Orientation approuvé en juin 2018 : l'Etat à travers son représentant, l'autorité judiciaire à travers le
Procureur de la République, le Conseil départemental à travers son président et les maires à travers le président de l'Association des Maires de France. Ils ont chacun apporté leur concours à la mise en oeuvre d'une stratégie commune allant de la prévention à la sanction.

Au-delà de cette coopération exemplaire, le Préfet de la Haute-Saône salue plus particulièrement la mobilisation du chef de projet pour la sécurité routière, Hélène Hargitai, directrice des services du cabinet, de la cellule sécurité routière sur laquelle elle s'appuie et de l'ensemble des acteurs associatifs. Il félicite également les services de police et de gendarmerie pour leur implication décisive en faveur de ce bilan encourageant. Il remercie enfin le Parquet de la Haute-Saône d'avoir aussi fait de cet enjeu une priorité majeure.

Pour autant, l'insécurité routière endeuille et brise encore nombre de vies, alors que la très grande majorité des accidents graves trouve son origine dans le comportement individuel et non dans la fatalité. Il importe donc de poursuivre les efforts en 2019 afin de franchir un
nouveau cap.

Télécharger le communiqué de presse :

> 2019.01.02_bilan_sécuritéroutière_2018 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,10 Mb