Dossier de Presse du 30 octobre - confinement

 
 
Dossier de Presse du 30 octobre - confinement

La seconde vague de contamination évolue à une vitesse inattendue. Les mesures prises jusqu’alors étaient indispensables mais ne suffisent plus aujourd’hui.

Face à la dégradation rapide des indicateurs de santé, le système de soins est mis sous tension.

Face à l’accélération du virus, l’État a pris de nouvelles mesures. L’objectif est simple : protéger la santé de nos concitoyens en cassant, par tous moyens, la spirale épidémique.

C’est pourquoi le Président de la République a décidé d’un confinement adapté, à l’échelle du pays entier, depuis vendredi 30 octobre à 00h00 et jusqu’au 1er décembre.

En Haute-Saône, le port du masque devient obligatoire dès onze ans sur la voie publique sur l’ensemble du territoire du département

En concertation avec les élus locaux, Fabienne Balussou, préfète de la Haute-Saône, a décidé de prendre de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation du virus dans le département. Ces mesures viennent compléter celles décidées au niveau national par le Premier ministre.

Ainsi, à compter du vendredi 30 octobre 2020 à 8h00 et jusqu’au 1er décembre 2020 à 24h00, le port du masque est obligatoire pour toutes les personnes de onze ans et plus sur la voie publique et dans les marchés sur l’ensemble du territoire du département de la Haute-Saône. Il est recommandé pour les enfants âgés de 6 à 11 ans.

L’obligation de port du masque ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette situation et qui mettent en œuvre par ailleurs les autres mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus.

Sous réserve de détenir un masque qui doit être porté dès la fin ou l’interruption de leur activité, l’obligation du port du masque ne s’applique pas non plus aux personnes pratiquant une activité physique et sportive sur dérogation de déplacement.

Par ailleurs, la consommation d’alcool sur la voie publique est interdite.

Ensemble, nous devons faire preuve de civisme pour soutenir nos soignants.

La solution est entre les mains de chacun d’entre nous : adaptons nos comportements, limitons nos contacts, respectons les gestes barrières, portons le masque, protégeons-nous, protégeons les autres.

> DP Confinement 28.10.20 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,38 Mb

> RAA Spécial 70-2020-216 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,16 Mb