Communiqués de presse

Mise en place d’un groupe d’observation et d’action contre l’agribashing

 
 
Mise en place d’un groupe d’observation et d’action contre l’agribashing

Lors de la manifestation agricole du 22 octobre dernier, Ziad KHOURY, Préfet de la Haute-Saône, a annoncé sa volonté de créer un groupe d’observation et d’action contre l’Agribashing. La Haute-Saône est l’un des premiers départements à le faire.

Ce groupe s’est réuni pour la première fois le vendredi 22 novembre à la Préfecture. Présidé par le Préfet, il est composé des services de l’État, des parlementaires, du Président du Conseil Départemental, des Présidents de l’Association des Maires de France et de l’Association des Maires Ruraux, des Présidents de la Chambre d’Agriculture, de la FDSEA, de la Confédération Paysanne, de la Coordination Rurale et des Jeunes Agriculteurs. Le Procureur a également été associé à cette première réunion.

Il a été décidé une stratégie collective à travers trois volets d’actions :

- La prévention et la lutte contre les atteintes à la sécurité des exploitations agricoles :

- Identification de correspondants dédiés au sein de la gendarmerie et de la police pour prévenir et faire cesser tout acte de malveillance vis-à-vis des élevages (audit de sécurité, prise de plainte facilitée) ;

- Mise en place d’un réseau SMS pour transmission aux agriculteurs d’informations utiles sur des actions en cours ou des conseils de prévention.

Une convention de partenariat relative à la sécurité du milieu agricole a été signée par Ziad KHOURY, Préfet de la Haute-Saône et Thierry CHALMIN, Président de la Chambre d’Agriculture.

- La mobilisation autour d’actions positives :

- Par des actions pédagogiques au sein de l’éducation nationale pour mieux faire connaître les pratiques agricoles et la qualité alimentaire aux plus jeunes ;

- Par la communication valorisant notamment les produits locaux (label « Bienvenue à la ferme », fermes pédagogiques, journées portes ouvertes, #Agriloving, magasins de circuit court) ;

- Par l’organisation d’évènements tout au long de l’année pour promouvoir le monde agricole. Un calendrier commun sera établi pour 2020.

- Une réponse commune contre les actions pouvant faussement porter atteinte à l’image de l’agriculture locale  :

-Établissement d’un réseau de correspondants chez chaque partenaire afin d’organiser une réponse coordonnée.

Télécharger le communiqué de presse :

> 20192211 Mise en place d’un groupe d’observation et d’action contre l’agribashing - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,17 Mb

Télécharger la convention :

> Convention de partenariat relative à la sécurité du milieu agricole - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,50 Mb