Communiqués de presse

Dossier de Presse relatif aux violences faites aux femmes

 
 
Dossier de Presse relatif aux violences faites aux femmes

La lute contre les violences faites aux femmes représente une priorité forte. Elle fait l’objet d’une politique publique depuis de nombreuses années, avec un arsenal législatif profondément renforcé et des dispositifs déployés sur l’ensemble du territoire.

Le 5ᵉ plan de mobilisation et de lute contre toutes les violences faites aux femmes (2017-2019) s’est organisé autour de mesures permettant aux femmes victimes de violences d’accéder à leurs droits, d’être protégées et accompagnées pour sortir des violences et de se reconstruire. L’égalité femmes / hommes a été reconnue grande cause nationale du quinquennat le 25 novembre 2017 par le Président de la République, et l’année 2018 sera particulièrement consacrée à la lutte contre les violences faites aux femmes.

Si l’accompagnement et la mise à l’abri des femmes victimes de violences a progressé, en revanche, les faits de violences et le nombre de victimes restent dramatiquement stables. En France, toutes les sept minutes, une femme est violée ; tous les deux jours et demi, une femme meurt sous les coups de son compagnon ou ex-compagnon ; 220 000 femmes sont victimes chaque année de violences dans le couple. Derrière ces chiffres, il y a des femmes, des enfants dont le quotidien est fait de souffrances et de peur. Ces violences sont inacceptables.

Si le combat dépend des pouvoirs publics, il doit impliquer l’ensemble de la société. Il est de notre ressort de donner l’impulsion nécessaire au changement des mentalités. Celle-ci doit s’inscrire au coeur du plan de mise en oeuvre en Haute-Saône de la Police de Sécurité du Quotidien (PSQ 70), dans ses trois volets : l’organisaton des services de police et de gendarmerie, l’utilisation des nouvelles technologies, et surtout l’engagement partenarial, notamment à travers les CLSPD.

Les violences faites aux femmes sont séculaires. Il faut combattre leur banalisation en usant de mots adaptés pour les nommer. Il faut également combattre l’isolement des victimes, l’impunité des auteurs et soutenir les actons permettant aux enfants de se construire.

Telle est l’ambition de ce programme de lute contre les violences faites aux femmes effectif de2018 à 2020.

Retrouvez plus d'informations dans le dossier de presse :

> Dossier de presse_Violences faites aux femmes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,77 Mb