5 647 111€ d'aide de l'État pour soutenir les communes rurales de Haute-Saône

 
 
5 647 111€ d'aide de l'État pour soutenir les communes rurales de Haute-Saône

L'État et les cinq Pôles d'équilibre territorial et rural (PETR) ont signé, en 2017, pour la Haute-Saône, un contrat de ruralité valable jusqu'en 2020.

Les contrats de ruralité ont pour objectif de coordonner tous les outils, dispositifs et moyens existants pour développer un territoire rural. Le contrat de ruralité s’articule autour de six volets prioritaires :

- accessibilité aux services et aux soins ;

- revitalisation des bourgs centres ;

- développement de l’attractivité des territoires ;

- les services liés à la mobilité ;

- la transition écologique ;

- la cohésion sociale.

Ces contrats font chaque année, l'objet d'un avenant contenant les projets soutenus par l’État, au titre de la Dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR), de la Dotation à l’investissement local (DSIL) ou du Fonds national pour l’aménagement et le développement du territoire (FNADT).

Pour 2019, les sommes engagées représentent 5 647 111€, correspondant à 58 projets.

Capture

Parmi les projets retenus en 2019, à titre d'exemple :

- La réhabilitation du collège Leroi Gourhan de Champlitte en pôle scolaire (pays Graylois) pour un montant de 315 916 soit 40% du projet ;

- La 3ème tranche d'installation de LED en éclairage public à Arc-les-Gray (pays Graylois), pour un montant de 38 028€ soit 24,45% du projet ;

- La construction d'un pôle scolaire à Gy (pays Graylois), dont l'État finance 226 007€ (25% du projet) ;

- La restructuration du gymnase municipal de Frétigney-et-Véloreille est subventionnée à 45% par l'État soit un montant de 478 062€ ;

- La rénovation, la restructuration et l'aménagement de la mairie de Fondremand (pays Riolais) à hauteur de 144 609€ (40% du projet) ;

- La dotation en matériel numérique des écoles et des pôles éducatifs à l'échelle du Pays Riolais à hauteur de 30% soit 11 159€ ;

- L'aménagement de la Grande Rue (espaces publics et création d'une voie douce) à Buthiers à hauteur de 278 591€ (41,45% du projet) ;

- Une prise en charge de 40% pour la réfection des fontaines abreuvoirs-lavoirs de Bresilley (communauté de communes du Val Marnaysien), soit 48 155€ ;

- La reconversation du Moulin en hall public de Marnay (communauté de communes du Val Marnaysien) avec une aide de l'État de 296 097€ (50% du projet) ;

- La réhabilitation du Presbytère en deux logements à Motey Besuche (communauté de communes du Val Marnaysien) subventionnée à 180 172€ par l'État (50% du projet) ;

- La création du centre d'animation et d'interprétation du patrimoine à Luxeil (pays des Vosges Saônoise) dont 45% du projet est subventionné soit 364 654€ ;

- La réhabilitation de la piste d'athlétisme de Lure (pays des Vosges Saônoise) pour un montant de 151 169€ soit une aide financière à hauteur de 35% du projet ;

- La création d'une maison des services et salle de convivialité à Melisey à bénéficier d'un financement à hauteur de 40% du projet soit 585 650€ ;

- La restructuration des "Jardins du Mont-Vaudois" de la communauté de commune du Pays d'Héricourt à hauteur de 52 420€ soit 30% du projet ;

- L’implantation de l’association l’Odyssée du Cirque dans la communauté de communes du Pays d’Héricourt, avec une aide de 126 000€ (30 % du projet) ;

- L’aménagement « Coeur de Village » de Mandrevillars (communauté de communes du Pays d’Héricourt) a bénéficié d’une aide de 39 000€ soit 30 % du projet.

Retrouvez tous les projets en chiffres détaillés en annexe :

> 2019.09.03 avenant contrat ruralité et annexe - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,24 Mb