Actualités

Communiqué de presse - Alerte canicule orange - Pic de chaleur

 
 
Alerte canicule orange - pic de chaleur

Alerte orange niveau 3 "alerte canicule" - Pic de chaleur.

Le niveau 3 du plan canicule a été déclenché ce lundi 24 juin à 17h00 par le Préfet de la Haute-Saône.

L’ensemble des acteurs (collectivités, associations, entreprises, familles, voisins, etc.,) doit
rester vigilant et mobilisé pour appliquer et relayer les conseils des autorités, en particulier
auprès des personnes les plus fragiles.

Météo France a placé 65 départements en vigilance Orange soit 12 de plus que lundi,

Cet épisode caniculaire d'intensité exceptionnelle va connaître un pic de chaleur ces mercredi, jeudi et vendredi dans notre département et peut avoir des conséquences graves sur les organismes fragiles notamment les personnes âgées et les plus jeunes enfants.

Il est nécessaire d'adopter  des mesures pour atténuer l'inconfort de ces températures rappelées ci-dessous :

- personnes âgées, handicapées ou fragiles isolées : incitez-les à s’inscrire sur la liste mise à
leur disposition par chaque mairie, et prenez de leurs nouvelles très régulièrement. Incitez-les à
accéder ponctuellement à des lieux réfrigérés.
- nourrissons et jeunes enfants : veillez à les protéger en permanence de la chaleur (éviter les
sorties aux heures les plus chaudes, les faire boire et les hydrater régulièrement, leur faire
porter chapeau et lunettes de soleil et leur appliquer de la crème solaire). Ne les laissez jamais
dans une pièce mal ventilée ou un véhicule, même pendant une très courte durée.
- travailleurs : buvez beaucoup d’eau, plusieurs fois par jour. Soyez vigilants pour vos collègues
et vous-même. Protégez votre peau du soleil, et si vous vous sentez mal, signalez-le
rapidement.
- employeurs : évaluez les risques, prenez les décisions qui s’imposent, notamment
l’aménagement éventuel des horaires afin de limiter l’exposition des salariés aux températures
les plus fortes de la journée et le report des tâches pénibles.
- sportifs : évitez l’activité physique aux heures les plus chaudes de la journée.
- en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux régulier (adaptation de doses,
par exemple), n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant ou votre pharmacien.

- Les EPHAD prendront les mesures prévues dans leurs plans, notamment la mise à
disposition d’une salle fraiche.

Activation du numéro vert 0 800 06 66 66 pour toute information.
Pour en savoir plus :
- Ministère des Solidarités et de la Santé - Canicule et fortes chaleurs
- Santé publique France : Canicule et fortes chaleurs : comprendre les risques
- Carte de vigilance Météo-France permet de s’informer deux fois par jour de l’évolution
des températures.

Lire le communiqué de presse

> 2019.06.26.canicule pic de chaleur - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,32 Mb